Célébrons la journée internationale de la femme!

Quand je pense à la Journée internationale de la femme, je suis souvent portée à penser aux leaders internationales qui ont réussi à surmonter les plus grands défis afin de changer leur communauté (et la communauté mondiale). Je pense par exemple à  Malala Yousafzai et Rosa Parks. Cependant, les femmes qui sont près de nous méritent également une reconnaissance.  C’est pourquoi j’aimerais vous présenter trois femmes qui contribuent à ma communauté à leur façon:

Laurette Lefol

Laurette Lefol

LAURETTE LEFOL : Cette femme est très active dans la communauté fransaskoise. En plus du nombre d’heures incroyables du bénévolat qu’elle fait, ce que j’apprécie le plus de Laurette, c’est qu’elle prend le temps de demander aux plus jeunes leurs avis. D’ailleurs, la première fois qu’elle m’a invité à une rencontre de planification stratégique de la Fédération des francophones de Saskatoon, j’étais étonnée qu’on voulait ma participation du tout! Malgré mon sentiment de n’avoir qu’une petite voix, à chaque fois qu’elle m'a approché pour m’inviter aux diverses rencontres et activités communautaires/culturelles, je me sentais comme si mon point de vue et ma présence étaient importants. Cela m’a aidé  à cultiver un sens d’appartenance à ma communauté, que je tiens au cœur. Merci Laurette!

ZOÉ FORTIER : Elle est une de mes meilleures amies, une artiste visuelle et une activiste franco-féministe (en mes mots!). J’admire le fait qu’elle ne se gêne pas de partager ses opinions – souvent avec un brin d’humour tongue-in-cheek. Ses œuvres portent témoin à son vécu en tant que femme en minorité linguistique… et j’adore son utilisation de couleurs fauvistes, ses jeux de mots et son sens d'humour. Merci de ton audace, Zoé!

* Une note sur les oeuvres ci-dessus: Zoé a présenté ces sacs sous format d’installation pour l’exposition Women’s World au centre BAM en 2016. Elle préfère les voir utilisés ou insérés dans un contexte public. Elle aime stimuler des conversations sur les rôles que jouent les femmes dans notre société à travers des objets qui sont attrayants et fonctionnels. Ses sacs sont souvent ‘kitschs-quétaines-cutes’. Ils font références au liens traditionnels qui existent entre la femme et la domesticité à travers des éléments comme la broderie ou des clichés de la fémininité. Elle aime aussi contribuer à la désexualisation de l’anatomie humaine pour souligner ce que nous partageons comme traits ‘physiques’ en tant que membres d'une même espèce

  Farideh Ceaser

 

Farideh Ceaser

En plus d’être une musicienne talentueuse et une femme d’affaires exceptionnelle, FARIDEH CEASER est une superbe maman! Pendant longtemps, j’étais sous l’impression que seules les femmes qui avaient établi une carrière internationale, comme Macie Grey, Lights ou Jill Barber, pouvaient aussi avoir une famille. Ou encore, qu’une femme dans l’industrie de la musique devait attendre avant d’avoir des enfants (telles que Céline Dion et Shania Twain). Farideh m’a montré qu’il ne faut pas choisir entre sa famille et sa carrière : son bébé nous accompagne en tournée depuis sa naissance il y a un an et demi. Il est donc possible de prendre plus de 85 avions, passer plus de 100 heures dans une voiture, donner plus de 60 shows par années ET être maman. J’ai rarement croisé un exemple d’une femme en musique qui fait preuve qu’il est possible d’élever ses enfants sans compromettre ses ambitions de carrière en musique – je suis très reconnaissante de son exemple.

Et vous?? Qui sont les femmes de votre entourage qui vous inspirent? Rendons-les hommage!