Camp de musique francophone au Manitoba

C’était dans le cadre d’une résidence de perfectionnement professionnel organisée par le Programme de musique francophone de Manitoba Music que j’ai passé cinq jours chez Falcon Trails Resort cette semaine. Situé au bord du Lac Falcon à 150 kilomètres à l’Est de Winnipeg, c’est un endroit paisible et propice à la réflexion, aux échanges et aux apprentissages qui m’y attendaient.

 

..de toute beauté!

..de toute beauté!

L’intention du camp c’est d’assurer une continuité dans l'évolution de la carrière des 10 artistes qui ont participé aux formations  - autant du côté business/développement entrepreneurial (branding, planification de carrière, pistage radio, finances, etc.) que du côté artistique (écriture, mise en scène, interprétation, etc.). La semaine était donc chargée!

Le fait qu’on a fait venir des formateurs et spécialistes qui avaient des liens fermes avec l’Ouest francophone m'avait surtout marquée. D’ailleurs, la majorité d’entre eux habitent dans l’Ouest. Quelle belle façon de souligner la richesse à laquelle nous avons accès à portée de la main – il faut juste l’étendre!

La belle gang!

La belle gang!

Et quel bel accompagnement : entourée de neuf autres auteurs-compositeurs-inteprètes francophones de l’Ouest de grand talent et de formateurs qui connaissaient bien leur domaine. Je reviens en Saskatchewan avec un tourbillon d’idées dans la tête!

Affiche.jpg

J’A-D-O-R-E des rencontres comme celle-ci car il s’agit d’une occasion de tisser des liens entre les artistes francophones de l’Ouest. Selon moi, il n’y a pas une meilleure façon travailler contre le défi de l’isolement : nous partageons nos vécus, nos expériences, des trucs, les défis, bref, ce que nous avons appris pour faire avancer nos carrières respectives. Ainsi, nous trouvons un terrain commun et développons un système de soutien.

Plus nous créons des liens interprovinciaux dans la francophonie, plus nous nous affirmons en tant que culture francophone dans l’Ouest. Nous cultivons donc une fierté et un sens d’appartenance à une culture que nous partageons tous! À mon avis, c’est un des piliers sur lequel une industrie culturelle francophone viable dans l’Ouest peut s’établir et évoluer. Je suis optimiste. Ça me fait du bien.

J'étais aux nouvelles! Entrevue avec Radio-Canada, Manitoba

J'étais aux nouvelles! Entrevue avec Radio-Canada, Manitoba